Sonder, la clé de la réussite.


Lorsque nous avons pour la première fois pêchée un plan d'eau, pleins de questions trottent dans notre tête. Quelles populations de carpes ? Quel permis de pêche devrions-nous acheter? Quelles profondeurs peut-on trouver? Comment varie le fond? S’agit-il d'une eau riche en éléments nutritifs, et ainsi de suite. Répondre à ces questions est pour moi l'une des facettes de  la pêche de la carpe si excitante.


Aujourd'hui, la plupart d'entre nous consultent internet pour trouver des réponses. Et ils ont raison! Il y a, en effet, une mine d'informations.



Pensez à Google Earth, cartes de profondeur, les nombreux forums, et plus encore. Certains se fient aveuglément à ce que les autres disent, mais ce n'est pas toujours le meilleur moyen de réussir. Les informations que vous trouverez, doivent servir uniquement de bases sur lesquelles s'appuyer. Vous avez déjà une idée de l'endroit où se situent les parties les plus profondes et les parties les moins profondes. Toutefois, une information plus détaillée est nécessaire pour obtenir de bons résultats. Le vrai travail commence sur le bord de l'eau. Est ce qu'il y a par exemple un plateau, ou sont des obstacles dangereux? Une bonne façon de le savoir est de sonder avec une canne à pêche! Vous pouvez aussi vous aider d'un bateau (amorceur ou classique) avec un échosondeur, pour terminer il y a aussi la prise de photo, sonder avec une canne à sonder et la plongée. Cependant, ce n'est pas toujours autorisé et pas non plus pour tout le monde. Une canne à sonder est donc, je ​​pense, un standard dans votre fourreau.



Tout d’abord, parlons du marqueur sondeur, avec une canne ayant une action de pointe et une courbe d'essai d'environ 3 lbs. Utilisez de préférence un moulinet avec la tresse. Cela va beaucoup vous aider. Aujourd'hui, il y a des kits complets disponibles sur le marché. Avec un peu de créativité, vous pouvez également facilement fabriquer un bon système. Ce que vous avez besoin est un morceau de fil solide, un tube anti-emmêler, de la gaine thermo rétractable, 2 liens rapides, un émerillon à  anneau, une perle, un plomb et un flotteur.


Ce système est facile à lancer et le flotteur rentre facilement dans l’eau. Un autre avantage de ce système est la possibilité, si besoin est, de changer facilement le poids du plomb ou le flotteur.

Je pense qu'il faut avoir différents flotteurs pour la visibilité et  la flottabilité, le poids et la forme de la tête. Par exemple, si le soleil se reflète beaucoup sur la surface de l'eau, avec une tête de flotteur noir, il vous sera plus facile de l'observer. Si il y a du courant, une plus grande flottabilité sera nécessaire, et par conséquent un plomb plus lourd, et ainsi de suite. Assurez-vous que vous pouvez anticiper


Lorsque vous avez jeté le montage, gardez la ligne tendue. De cette façon, vous sentez si le plomb atterrit sur un sol dur ou mou. Au cours du sondage, assurer vous que vous avez la canne à angle droit par rapport à l'eau. Vous faites glisser le montage au fond de l'eau simplement en bougeant la canne. Pendant que vous ramenez le fil avec le moulinet, remettez la canne dans l'axe du montage. Répétez cette procédure jusqu'à ce que vous soupçonnez d'avoir trouvé quelque chose d'intéressant. Ensuite, assurez-vous que le flotteur s'appuie contre l'émerillon du plomb. Maintenant vous pouvez mesurer le fond en libérant du fil et comptant combien vous en avez donné. J'ai sur ma canne une marque à 50 cm du moulinet, c'est très pratique pour  donner exactement la même distance de fil.


Maintenant, il suffit de compter combien de fois vous avez donné du fil avant que le flotteur  se retrouve à la surface. Vous savez maintenant où et à quelle profondeur se trouve le hot spot potentiel. Le sondeur marqueur est un outil utile pour la mise en œuvre de votre stratégie. Une fois que vous avez jeté votre montage juste sur le spot, il suffit de marquer votre ligne et de prendre un point de repère à l'horizon. Il est aussi facile d'utiliser le clip ligne de la canne pour toujours lancer au même endroit.


Une situation que nous avons tous rencontré, est le fait que nous ayons toutes les touches sur la même canne. Beaucoup le prennent bien, parce qu'ils attrapent du poisson. Néanmoins, le travail de recherche est nécessaire et représente la moitié du travail. Lorsque vous avez des touches que sur une seule canne, arrêtez de pêcher avec celle-ci au moins une heure avant de partir afin e la relancer ailleurs. Avec un peu de chance, vous pouvez trouver un meilleur spot pour votre deuxième tige et récolter les fruits lors des sessions suivantes.


Une chose dont je suis convaincu est qu'un bon appât au mauvais endroit est moins productif qu'un appât médiocre au bon endroit! Un bon appât au bon endroit est l’idéal!


Vruchten plukken anno 2012...


Voici quelques exemples de ce que vous ressentirez à travers votre canne et la façon d'interpréter ces informations.


Lorsque le fil est tiré sur des cailloux ou sur un banc de moule, vous saurez très bien voir et  sentir vibrer la canne. Plus il y a de cailloux, plus les vibrations se succèdent. Plus les cailloux sont gros, plus le montage va tirer. La canne va se courber puis se détendre après avoir passé le caillou.


Le plomb revient en douceur lorsque vous tirez avec la canne, jusqu'à ce qu'elle se plie soudainement. C'est quand un obstacle est atteint. Il est recommandé, à ce moment, de faire monter en surface le flotteur. Vous pourrez donc voir où se trouve l'obstacle. Après l'avoir passé, vous pourrez marquer et pêcher devant ce dernier. C'est peut-être un vrai hot spot! Inutile de mentionner ici qu'il faut utiliser des systèmes de sécurité supplémentaires. Dans cette pêche, écrasez l'ardillon de l'hameçon avec une pince plate. Si vous n'avez pas tiré assez rapidement sur la canne   pour débloquer le marqueur de l'obstacle, il y a peut être une solution. Lorsque le flotteur est à la surface, tendez la ligne et lorsqu'il commence à descendre, tirer un grand coup. Grâce à sa densité, le flotteur va vous aider à tirer le plomb à la verticale.


Si après avoir lancé le plomb ne bouge pas, et qu'il y a de la vase, il faut fournir un certain effort afin de le débloquer. Si vous sentez une résistance persistante et que la canne ne ​vibre pas, ceci est dû à un fond mou. La forme incurvée de la canne lorsque vous tirerez vous le confirmera. Il peut aussi arriver que vous voyez des bulles qui viennent à la surface. Ceux-ci sont le résultat du processus de fermentation.

Dans un autre cas, le plomb vient en premier, mais il est difficile de le déplacer. Le tout vient au ralenti et cela ressemble à ramener un sac en plastique. Dans ce cas là, c'est dû à des herbiers, ce qui ce confirmera si vous en ramenez dans le plomb.

Lorsque le plomb vient assez facilement et que vous ressentez peu de vibrations, c'est soit un fond sableux soit un fond argileux. Si je soupçonne le deuxième cas, j'utilise un plomb type grippa, où pourra ce loger de l'argile si le sol en est constitué. Vous pourrez ainsi faire correspondre la couleur de votre montage avec celle du fond.


Quand vous ramènerez le long d'une cassure, vous aurez une plus grande résistance et il y aura une plus grande flexion de la canne. Maintenant, pour déterminer lorsque cette cassure se termine, il est préférable de faire sortir le flotteur régulièrement à la surface. Faites glisser le plomb de 1 à 2 mètres. Ensuite, vous déterminez la profondeur par la méthode décrite ci-dessus.



Après avoir soigneusement sondé, je savais qu'il y avait des herbiers émergents sur le site. Le choix de pêcher avec des pop-up a été prise rapidement, avec comme résultat cette belle miroir.


__________________________________________



Optimiser votre temps de pêche!


Souvent, nous restons pendant plusieurs jours à la pêche alors que les touches ne se produisent souvent que pendant de courtes périodes. Généralement pendant la nuit ou le matin. Elles sont dues au passage de poissons  sur votre zone, ou au mieux par l’attrait de votre amorçage comme source alimentaire. Ensuite, nous ferions mieux de faire en sorte que c'est précisément au cours de cette période, que nos montages, autant que possible, pêchent les meilleurs spots.

Après une touche, nous vérifions toujours notre montage et notre ligne principale. Si nécessaire, nous remplaçons ou enlevons les parties endommagées. Nous avons également besoin de confirmer si nous utilisons le bon appât. Ce temps précieux est perdu lors de la meilleure période que nous attendions depuis si longtemps.


Nos eaux publiques (flamandes) ne peuvent être pêchées qu’avec deux cannes. La plupart des pêcheurs sont en possession de plusieurs cannes. Assurez-vous d'avoir au moins une canne supplémentaire. Cette dernière sera eschée et prêt à pêcher. Si vous cassez ou si un hameçon émoussé est à remplacer, vous avez le temps de faire tranquillement après avoir jeté cette canne supplémentaire. Aussi, si vous voulez expérimenter montages, présentations ou autres, vous pourrez utiliser cette astuce et ainsi ne plus perdre de temps lorsque des poissons actifs sont dans la zone de pêche.


Profitez-en et bonne chance!



La touche de cette carpe cuir m’a réveillée au petit matin.


Cinq minutes après, j’avais une autre touche! Aurais je pris ce poisson si je n’avais pas eut cette canne supplémentaire?